Palestine
Hebron 2019

Présentation des campagnes
(par année)


Direction

Jehad Yasin (Département des Antiquités de Cisjordanie)
Vincent Michel (Université de Poitiers, HerMA)

Participation d’Éveha

Etude du mobilier en verre

En 2019, les fouilles se sont concentrées à l’est de l’enceinte où des sondages ont permis de mettre au jour des structures murales massives ainsi que des pavement de mosaïques laissant supposer la présence d’une occupation de grande envergure.
Les sondages réalisés cette année vont permettre d’obtenir un plan précis de ce secteur.

Pour la compréhension globale du site et l’établissement d’un phasage plus solide, l’étude du mobilier archéologique revêt une importance primordiale.
Une grande quantité de mobilier en verre a été récoltée lors de ces quatre années de fouille. Afin de réaliser une étude, Vincent Michel a confié à Laudine Robin (Eveha International), une mission d’une semaine. Compte tenu de l’importance du lot récolté, il a fallu s’attacher, en premier lieu, au verre trouvé à l’intérieur de l’enceinte et à celui issu des sondages situés au sud de celle-ci. Les campagnes de fouilles concernées correspondent aux années 2016-2018.
L’inventaire complet et exhaustif a été réalisé. Chaque objet a été dessiné et photographié. Au total, 988 fragments ont été inventoriés et l’étude de ces éléments permet de proposer un ensemble d’au moins 355 objets. Parmi eux, deux catégories sont attestées : la vaisselle et la parure. La vaisselle, comprenant formes ouvertes et fermées, est constituée de 143 objets alors que la parure associant principalement des bracelets ainsi qu’une perle et deux bagues, correspond à au moins 212 individus (fig. 3). Compte-tenu de l’importance de ce lot, seule une étude préliminaire a pu être réalisée. Elle s’attache surtout à préciser la typologie des formes identifiées.

Afin de poursuivre cette étude, il faudra, à l’avenir, proposer une chronologie de l’ensemble de ce mobilier, par phase, et mettre en avant des lots comparables retrouvés dans la région.