Sultanat d'Oman
Qalhât Project – février 2015

© Qalhât Development Project

Présentation des campagnes
(par année)


Direction

Axelle Rougeulle (CNRS, UMR8167 – Orient et Méditerranée).

Participation d’Éveha

Fouilles archéologiques

Au cours du mois de février 2015, une courte mission a été effectuée sur le site de Qalhât (Ill. 1). Elle avait notamment pour objectif d’estimer le temps d’étude encore nécessaire pour la compréhension du bâtiment B 39 dégagé lors de la précédente campagne.

 

En effet, si l’essentiel du bâtiment et des niveaux d’occupations fonctionnant avec ont été fouillés en 2014, les abords n’ont guère été explorés et, surtout, la chronologie de détail des maçonneries demeure confuse tant les traces de remaniements et de reprises sont nombreuses.

 

Le mur nord, en particulier, présente une morphologie très complexe, changeant d’orientation et rétrécissant à plusieurs reprises. Un sondage a donc été ouvert au niveau de ces différents changements. Il a révélé que les niveaux extérieurs présentaient une organisation très complexe (ill. 2). Plusieurs structures remarquables y sont apparues: tranchée, trous de poteau, possible fosse… Par ailleurs, au sein du mur lui même, de nouvelles irrégularités sont apparues : canalisation appartenant à un premier état, zone enduite en partie basse, présence d’un ressaut dans la partie est du sondage…

 

En outre, un examen complémentaire des maçonneries a confirmé l’existence de très nombreuses reprises.

 

Pour toutes ces raisons, il a été décidé que la prochaine campagne du Qalhât Project serait largement consacrée à l’étude de ce monument à l’histoire bien complexe, qui présente par ailleurs l’intérêt d’être bien conservé au centre d’une possible placette. La fouille des abords permettra en outre d’obtenir des informations générales sur le secteur qui seront utiles à la fouille de l’atelier de potier prévue pour le début de l’année 2016.