Portugal
Pegarinhos

© Mission archéologique de Pegarinhos

Implanté sur le flanc d'une colline dominé par un castro de l'âge du Fer, le site du Vale de Mir-Pegarinhos est étudié par Tony Silvino (Éveha) et Pedro Pereira (CITCEM- Université de Porto).

Présentation des campagnes
(par année)


Direction

Tony Silvino (Éveha – UMR 5138, Archéologie et Archéométrie)

Pedro Pereira (CITCEM – Université de Porto)

Localisation et résumé historique

Le site du Vale de Mir (Pegarinhos) est localisé au nord-est du Portugal, à une vingtaine de kilomètres au nord du Douro, sur un rebord de plateau granitique. Le site est connu depuis le XIXe siècle comme étant un castro, à savoir une occupation fortifiée de hauteur dont la chronologie est traditionnellement placée à l’âge du Fer. D’imposants remparts, généralement constitués de blocs de granite, forment l’un des aspects le plus expressifs de ce type de site. Lors de la conquête du nord de la péninsule ibérique par les troupes romaines, sous le règne d’Auguste, ces habitats ont connu progressivement une transformation avec parfois des transferts de populations. La région dans laquelle se trouve le site a intégré la province de Tarraconaise, même si la Lusitanie se trouve à quelques kilomètres plus au sud. Si ce type d’habitat est aujourd’hui bien documenté dans le nord-ouest de la péninsule, notamment grâce au développement de fouilles archéologiques, la région du nord-est du Portugal (Tras-os-Montes/Alto Douro) souffre encore de l’absence de projets systématiques. La transition âge du Fer-romanisation demeure encore assez mal connue dans cette partie du pays. Il en va d’ailleurs de même pour les formes d’habitat durant toute l’Antiquité.

Historique des recherches

L’histoire des recherches sur ce site se limite aux travaux de H. Botelho qui fournit en 1896 les premières réfèrences des castros du district d’Alijo. Ce dernier a recueilli sur le site des objets en fer, des meules et un fût de colonne. Depuis, seules des mentions sommaires émaillent la bibliographie régionale. Pour pallier à cette lacune, un programme de recherche quadriennal (PIOHP) a été lancé en 2012 à l’initiative de Tony Silvino et de Pedro Pereira.

Ce projet vise à mieux connaître et comprendre les formes d’occupation romaine autour du village de Pegarinhos qui accueille sur son territoire deux castros, dont celui du Vale de Mir. Plus largement, le but est également de mieux appréhender les formes de l’habitat à l’époque romaine. Et il s’agit aussi de tenter de comprendre la transition âge du Fer-Antiquité.

Grâce à la réalisation d’une série de sondages, il est désormais possible d’esquisser l’évolution de ce site depuis la Protohistoire jusqu’à la fin de l’Antiquité.

Les campagnes de fouilles se sont déroulées entre 2012 et 2014. L’année 2015 sera la dernière année de fouille de ce projet quadriennal.

Participation d’Éveha International

Recherche archéologique Direction

PARTENAIRES

Université de Porto