Indonésie
Sangiran

Au cours du mois de mai 2019, Eveha International a été associé à l’école internationale participative “Human Origins Heritage”. Ce programme de formation et de recherche est organisé conjointement par l’Universitas Kristen Satya Wacana de Salatiga (UKSW) et le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), en collaboration avec le Centre national de la Recherche Archéologique d’Indonésie (Puslit Arkenas), le Musée de Sangiran (BPSMPS), ainsi que le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l’Institut pour la Recherche et pour le Développement (IRD).

Présentation des campagnes
(par année)


Direction

François Sémah (Muséum National d’Histoire Naturelle)

Localisation et résumé historique

Le dome de Sangiran est implanté au centre de l’île de Java (Indonésie). Les fouilles archéologiques ont permis d’y retrouver de nombreux fossiles d’homo erectus, ce qui fait de Sangiran un site majeur pour la connaissance de la Préhistoire.

 

Historique des recherches

Les premières fouilles archéologiques y ont été réalisées dès les années 1930 et se sont poursuivies jusqu’au milieu des années 1940. De nouvelles campagnes de fouilles y ont été organisées par les autorités indonésiennes à partir des années 1960. L’importance du site lui a valu son classement sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1996.
A côté du travail de terrain, les projets de recherche mettent également l’accent sur la formation. C’est dans ce cadre que l’école internationale participative “Human Origins Heritage” est organisée au centre de l’île de Java depuis 2017 à l’initiative conjointe de l’Universitas Kristen Satya Wacana de Salatiga (UKSW) et du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) de Paris.
Les dix jours du programme se déroulent sur l’île de Java, entre l’Université Kristen Satya Wacana à Salatiga pour la partie théorique et le site préhistorique classé au patrimoine mondial de l’humanité de Sangiran pour l’approche de terrain.
L’ambition académique est de permettre à des étudiants de diverses nationalités et formations académiques (préhistoire, tourisme, sociologie, développement durable, biologie et muséographie) de développer durant cette session un court projet aux problématiques interdisciplinaires au contact des communautés locales du dôme de Sangiran (habitants, guides, élèves ou encore représentants des autorités locales).

A la croisée des enjeux scientifiques, patrimoniaux et touristiques, l’intérêt est ici pour les étudiants de développer dès le Master, à travers une approche participative englobant tous les acteurs locaux, les outils permettant de concilier sur un site majeur tel que Sangiran la recherche scientifique avec le développement culturel, touristique et économique, tout en préservant la vie des communautés locales.

Participation d’Éveha International

Détachement d’un chercheur
Encadrement du projet

PARTENAIRES

Université Kristen Satya Wacana de Salatiga (UKSW)
Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN)
Centre national de la Recherche Archéologique d’Indonésie (Puslit Arkenas)
Musée de Sangiran (BPSMPS)
Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)
Institut pour la Recherche et pour le Développement (IRD).